Vous venez d’ouvrir votre commerce ? Vous devez vous équiper en conséquence. Outre les étagères et le comptoir, vous devez également disposer d’un logiciel de caisse pour simplifier et gérer efficacement vos comptes. Pour bien choisir votre logiciel de caisse, prenez en compte ces quelques critères.

Les fonctionnalités du logiciel

Il s’agit du premier point à analyser pour s’assurer de faire le meilleur choix. En effet, les besoins en termes de fonctionnalités ne sont pas les mêmes d’un commerce à un autre. Pour un restaurateur par exemple, il est nécessaire d’utiliser un outil capable de faire les comptes à partir des commandes passées et du menu. Un fleuriste recherche plus particulièrement un logiciel permettant d’inventorier ses plantes en plus d’enregistrer les ventes qu’il a cumulé. De ce fait, choisissez un logiciel dont les fonctionnalités sont en parfaite adéquation avec votre activité et vos besoins en gestion de comptes.

La fluidité d’utilisation

Quitte à acheter un logiciel de caisse couteux, mieux vaut opter pour un outil fluide et simple d’utilisation. Privilégiez les logiciels avec une navigation simplifiée dans ce cas, de façon à accélérer le traitement de chaque commande. D’ailleurs, vous pouvez les tester avant l’achat, ce qui vous laisse la possibilité de découvrir les spécificités de chaque logiciel. Il est aussi possible de s’adresser à des développeurs pour avoir un logiciel sur mesure avec des fonctionnalités à la demande.

La légalité

Chaque logiciel de caisse doit être élaboré conformément à la législation en vigueur. A cet effet, des taxes s’appliquent sur chaque produit vendu. Le concepteur doit assurer la veille de son logiciel de caisse et fournir une attestation de prise en charge des taxes applicables. Par ailleurs, il faut savoir que l’homologation des logiciels de caisse est obligatoire même si vous le commandez sur mesure.

La renommée du concepteur

Avant de choisir votre logiciel de caisse, vérifiez la notoriété et le sérieux du concepteur. Tenez compte de la sécurité de l’hébergement si vous décidez de recourir au mode SaaS dans ce cas. Outre ces points, préférez un éditeur bénéficiant d’une grande expérience et disposant de serveurs en France et dans les pays de l’Union européenne.

Le prix

La comparaison des prix vous offre la possibilité d’économiser sur l’achat de votre logiciel de caisse. De ce fait, n’ouvrez pas votre portefeuille en achetant le premier logiciel disponible. Les offres sont plutôt variées sur ce marché, ce qui nécessite une plus grande attention au niveau des tarifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *