Ransomware, comment faire face ?

Il a été constaté que la pandémie du Covid-19 n’a nullement empêché les pirates de l’informatique de perpétrer des attaques contre les entreprises et les particuliers. Au contraire, la situation de confusion et de bouleversement causée par la crise a été une opportunité de premier ordre pour les cyberattaquants. Les faits révèlent par ailleurs que les ransomwares font partie des plus grandes attaques lancées par les pirates informatiques.

Que faire en cas d’attaque de ransomware ?

Il y en a qui ont choisi de payer la rançon pour avoir à nouveau accès à leurs systèmes et donc, à leurs données. Mais ce n’est pas nécessairement la meilleure solution parce qu’il s’est avéré bien des fois que les hackers n’ont même pas débloqué après paiement de la rançon. Voici une autre option qui pourrait marcher : déconnectez votre ordinateur du Wi-Fi, du câble Ethernet ou éteignez le modem. Puis, visitez le site No More Ransom, et si vous savez de quel genre de ransomware il s’agit, allez à « Outils de déchiffrement ». Mais si vous l’ignorez, rendez-vous sur « Crypto Sheriff » et entrez les informations réclamées dans la demande de rançon pour que le site No More Ransom identifie le ransomware.

Quelle protection choisir ?

Une fois que le site No More Ransom a identifié le type de ransomware dont vous êtes la cible, installez de suite un anti-virus fiable et à jour. De préférence, optez pour un anti-virus incluant un programme de lutte contre le ransomware. Puis, lancez une analyse complète de votre système, normalement, un anti-virus puissant est à même de supprimer un ransomware, quel qu’il soit. Pour la clé de déchiffrage de votre ordinateur, si vous avez effectué la sauvegarde de vos données avant l’infection, vous pouvez les restaurer à partir de cette sauvegarde. Ensuite, avec une clé USB ou un CD, il vous sera toujours possible de réinstaller votre système.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *